3 croyances écolos démystifiées



 
De nos jours, l’écologie n’est plus une simple tendance: faire des choix écologiques au quotidien est devenu essentiel pour réduire notre empreinte de carbone et préserver notre planète. Alors que certains gestes «verts» sont faciles à intégrer, par exemple utiliser des sacs réutilisables ou faire des achats locaux, d’autres enjeux sont plus complexes. Voici quelques croyances écolos démystifiées, pour prendre des décisions écologiques éclairées.

Première croyance: Il faut absolument acheter un véhicule hybride pour devenir une conductrice écolo.

Fait: Évidemment, les voitures hybrides sont moins énergivores et émettent moins de carbone que les modèles assoiffés d’essence.

Bémol: Par contre, la fabrication de nouveaux véhicules est loin d’être écologique. En moyenne, la construction d’une voiture ordinaire peut entraîner l’émission de 17 tonnes de CO2!

Suggestion sensée: Si on n’est pas obligées d’acheter un nouveau véhicule, on garde notre voiture un peu plus longtemps. Et si on est à la recherche d’une nouvelle voiture, un véhicule hybride représente un meilleur choix qu’un véhicule standard, c’est vrai, mais on envisage tout de même un modèle d’occasion pour donner un second souffle à une voiture moins récente.

1_INTERNAL (3)

Deuxième croyance: L’utilisation d’un détergent biodégradable est synonyme d’habitudes de lessive écologiques.

Fait: Les produits nettoyants et les détergents à lessive écologiques contiennent des ingrédients peu toxiques à base végétale et se décomposent plus facilement et rapidement que les nettoyants chimiques.

Bémol: En réalité, si on fait notre lessive à l’eau chaude, notre empreinte de carbone (et la facture d’électricité!) est beaucoup plus élevée et plus nuisible que la fabrication de détergents chimiques. On ne compensera donc en rien l’utilisation de l’eau chaude en lavant les vêtements avec des produits «verts».

Suggestion sensée: On continue de nettoyer toute la maison avec des produits écologiques de nos marques préférées, comme method, Attitude et Green Works, mais on choisit un détergent à lessive puissant et efficace dans l’eau froide.

Troisième croyance: Planter des arbres freine le réchauffement planétaire.

Fait: La déforestation à l’échelle mondiale joue un grand rôle dans les changements climatiques, car les arbres absorbent le CO2, rafraîchissent la planète et réduisent la concentration de gaz à effets de serre dans l’atmosphère. Voilà pourquoi les projets de reboisement occupent une place importante dans la lutte contre le réchauffement de la planète.

Bémol: L’emplacement des projets de reboisement compte énormément. Les forêts situées près de l’équateur (c’est-à-dire les forêts tropicales humides) sont celles qui absorbent le plus de CO2, abaissant ainsi la température de la planète. Plus les forêts sont éloignées de l’équateur, moins grands sont leurs effets sur les changements climatiques.

Suggestion sensée: Au moment de verser un don à des projets de reboisement, on s’assure de choisir un organisme qui œuvre dans les régions tropicales. Bien sûr, les projets communautaires comme la plantation d’arbres, les jardins urbains et le nettoyage des parcs et des berges restent de bonnes façons de contribuer à l’environnement et de promouvoir un mode de vie «vert» dans notre quartier!

Contenu connexe

Category: art de vivre | Tags: ,

Leave a Reply