5 excellents aliments pour la grossesse



 

À apprêter de délicieuses façons
Si on connaît quasiment par cœur ces aliments qu’on ne devrait pas manger enceinte, il est plus difficile d’identifier ceux qu’on gagnerait à consommer à la tonne. Voici une compilation de cinq ingrédients qu’on aurait pu croire anodins, qui devraient devenir des essentiels pendant la grossesse. On vous les présente, et on vous propose de créatives façons de les consommer.

Citron
Aliment riche en fraîcheur, l’agrume est de plus l’une des meilleures sources de vitamine C qui soit. Donc le citron contribue à booster le système immunitaire, en plus d’être un aliment vedette au rayon de la détox et de la chasse aux radicaux libres (d’ailleurs, plus il est mûr, plus sa concentration en antioxydants est élevée). Qui plus est, son jus, surtout lorsque combiné à de l’eau chaude, aide à calmer les nausées. Mais encore, on le reconnaît aussi pour ses propriétés antibactériennes.

3_MOMMY_INTERNAL
Dans l’assiette:
Limonade à la lavande – crédit Pinterest

Gingembre
Lui aussi, celui qu’on consomme entre autres pour chasser le mal des transports, il aide à calmer les nausées. De plus, on lui attribue des propriétés énergisantes et antibactériennes. Pour ce dernier point on remercie le gingérol, cet élément qui lui prodigue d’ailleurs sa saveur piquante. On peut le consommer en biscuit ou en soda, mais l’idéal reste d’utiliser le tubercule frais. On en choisit un qui a la chair juteuse, pas trop fibreuse, et la peau lustrée, on le râpe et on l’infuse.

4_MOMMY_INTERNAL
Dans l’assiette:
Thé gingembre et citron – crédit Pinterest

Choux frisé
Oui, cet aliment santé devenu incontournable, le kale, il est aussi bon de le consommer pendant la grossesse. Comme tous les légumes à feuilles vertes, il est riche en antioxydants. Il contient aussi bon nombre de vitamines, du calcium, des acides gras, des fibres et des protéines, pour s’en tenir qu’à cela. On le choisit de couleur foncée pour en soutirer un maximum de vitamine C, et on garde les feuilles externes comme ce sont elles qui sont les plus riches en nutriments. Idéalement, on le consomme cru, légèrement cuit à la vapeur ou sauté.

5_MOMMY_INTERNAL
Dans l’assiette:
Croustilles de chou frisé – crédit Pinterest

Ail
L’ail est célèbre pour protéger contre le rhume grâce à ses propriétés antimicrobiennes. Ce qui est moins connu, c’est que l’aliment relevé contribue à une bonne circulation sanguine, comme il relaxe et dilate les parois des vaisseaux sanguins. Cela dit, puisque l’ail a comme effet d’éclaircir le sang, pour contrer les saignements excessifs pendant l’accouchement, on évite d’en consommer trop pendant les semaines qui précèdent notre date prévue.

1_MOMMY_INTERNAL
Dans l’assiette:
Zucchini grillé à l’ail, citron et parmesan – crédit Pinterest

Algues
Celles qui vivent difficilement le sevrage du sushi se réjouiront de savoir que, l’algue, il est en fait un super aliment pour la grossesse. Il contient une remarquable teneur en vitamine B12, ayant entre autres un effet positif sur la croissance des cellules. L’aliment accroit l’énergie – on lui attribue même des vertus anti-dépression –, en plus d’aider à la digestion et de combattre la constipation. Au total, l’aliment végétal renferme 23 différents minéraux, incluant l’iode, le calcium et le magnésium. Il est aussi riche en fibres et en protéines. On se jette donc sur les rouleaux végés en étant composés, ou bien on en ajoute des feuilles à nos soupes et sautés.

2_MOMMY_INTERNAL
Dans l’assiette:
Soupe miso de style coréen – crédit Pinterest

Pour approfondir le sujet, on vous conseille de parcourir le livre Superaliments pour la grossesse par Susannah Marriott, $ 9.95 chez Archambault.

Contenu connexe

Comments are disabled