Chronique #Girlboss: Sophie Lefebvre, fondatrice de Soi-Bio – divine.ca

Chronique #Girlboss: Sophie Lefebvre, fondatrice de Soi-Bio



 

À la tête de l’entreprise de cosmétiques naturels Soi-Bio, Sophie tient tant à tout à créer une gamme qui réponde aux besoins de la femme d’aujourd’hui, en plus de faire valoir les commerces et entrepreneurs du Québec. Pétillante, animée et inspirante, elle répond ici à notre questionnaire #Girlboss!

Es-tu plutôt matinale ou oiseau de nuit? 

Matinale. Ce n’est pas par choix, mais bien à cause de mes deux petits mousses. J’aime me lever avec eux et être présente pour leur départ à l’école. Ça débute bien ma journée ! Donc, ça dépend pour qui, mais pour moi 6h am c’est pas mal matinale!

Quelle est la pièce que tu affectionnes le plus dans ta garde-robe? 

Définitivement, mes Louboutin! C’est génial puisque je peux porter ces souliers avec n’importe quel vêtement. Très chic avec une robe ou encore un jeans.

Où vas-tu pour prendre un verre?

Le Jack Saloon du Quartier Dix30 est une place que j’affectionne beaucoup. L’ambiance est relaxe et ils ont une magnifique terrasse.

Tes bonnes adresses shopping?

Avenue Sassy à Boucherville. J’aime particulièrement le magasin de souliers et de sacs à mains Ted Baker. Chantale, la propriétaire, choisit toujours de magnifiques collections et vous devez ABSOLUMENT participer à ses fameux 5 à 7 VIP. Ça, c’est tout à fait mon genre. Champagne, souliers et sacs à mains !! J’adore !! Étant donné que je n’ai pas beaucoup de temps pour magasiner, j’aime bien faire mes achats en ligne. Tout est si facile.

Qui est ton icône de leadership féminine?

Mon amie, Isabelle. Je me demande comment elle fait pour être si organisée en plus de réussir à tout gérer parfaitement. Elle trouve même le temps d’organiser les gens qui l’entourent! C’est l’une de ses forces! Pour moi, c’est une SUPERWOMAN avec de vrais pouvoirs. Toujours belle et de bonne humeur. Son mari est comblé. Ses enfants n’adoptent que des bonnes manières, et sa maison (en fait toutes ses maisons!) sont impeccables. Et puis, que dire de son travail; elle excelle aussi bien au bureau que dans son travail de mannequin. Bref, elle m’inspire énormément.

Je vais vous confier un secret. Même ses ustensiles de cuisine sont parfaitement cordés. L’organisation… tout à fait le contraire de moi.

Talons hauts ou plats? 

Plats le jour et hauts le soir. Je fais des exceptions si les gens avec qui je vais au restaurant mesurent moins de 5 pieds. J’essaie de m’ajuster le plus possible à leur grandeur étant donné que je suis assez grande. Par contre, si je sors avec de grandes amies, j’enfile mes plus hauts talons. Mon chum et moi sommes presque de la même grandeur. J’adore notre look Nicole Kidman et Tom Cruise alors je me laisse aller sur la hauteur des talons lorsque nous sortons ensemble.

Qu’est-ce qui te fait sourire?

La vie ! Je remercie la vie pour tout ce qu’elle m’offre. Je savoure chaque petit moment de bonheur qui s’offre à moi.

Ton resto favori?

Le Shack du Pêcheur à La Prairie. J’adore ce restaurant. C’est mon rendez-vous du vendredi entre amis. Leur décor me transporte en Floride comme si j’avais passé la journée sur une plage à Key West. La nourriture est tellement excellente. Petit scoop: Ils ont récemment ouvert une succursale à Boucherville. Youpi!

Quelle est, selon toi, la plus grande difficulté à laquelle les femmes font encore face en 2018?

Il y en a encore beaucoup trop à mon goût. Je suis contente de constater que les choses changent tranquillement. Il y a toujours ce fameux stéréotype de la femme qui doit faire la vaisselle, le ménage, etc. tandis que l’homme travaille et rapporte les sous à la maison. Mais, nous sommes de plus en plus libre dans nos choix de vie. C’est nous les Girlboss de notre destinée.

L’équité salariale est aussi une difficulté pour les femmes. Un homme qui va négocier une augmentation à son patron va y aller haut et fort. Les femmes ont tendance à avoir peur. Elles vont miser plus bas pour être certaine de l’obtenir. C’est dommage, car nous travaillons aussi fort qu’eux. Je crois que lorsque les salaires seront égaux, cela nous donnera un bon coup de main.

Il y a un autre sujet qui m’attriste énormément. La violence faite aux femmes. Pour moi, c’est INACCEPTABLE. La chose qui m’arrache le cœur, c’est l’excision. En 2016, plus de 200 millions de femmes ont été excisées dans le monde. 44 millions étaient des filles de moins de 15 ans. Pourtant, la mutilation est illégale dans la plupart des pays du monde. De nombreuses organisations militent pour son abolition mondiale. Je tremble en pensant à cela, mais c’est la réalité. Une triste réalité.

Quel est le dernier livre que tu as lu? 

Le dernier livre que j’ai lu est Voir Grand de Luc Poirier. Un livre très touchant et très vrai. En plus d’être une biographie, (j’adore les biographies), Mike Fisher raconte la vie de Luc en donnant des leçons de vie. J’ai trouvé cela très inspirant.

Quel endroit aimerais-tu visiter lors de ton prochain voyage? 

En fait, je n’aime pas trop voyager à travers le monde. J’ai le mal du pays. Je préfère avoir un pied stable dans une destination que j’aime. Donc, je le fais le plus souvent et le plus longtemps possible (au congé scolaire bien sûr). Je pars bientôt aux Bahamas dans mon nouveau condo. À mon avis, c’est une des plus belles destinations sur terre avec toutes ces îles paradisiaques.
As-tu un mantra, une devise dans la vie?

Oui, j’ai créé Soi-Bio aromacosmetic pour offrir aux gens la possibilité d’utiliser des cosmétiques le plus naturels possible, sans cruauté animale et éco-responsables. Ma devise c’est d’encourager les commerçants locaux autant que je le peux, pour faire valoir le marché québécois. C’est une de mes devises et j’essaie de la transmettre à mes enfants.

Quel est l’item qui ne quitte jamais ton sac à main?

Mon gel antibactérien à la menthe de Soi-Bio. J’en vaporise partout ! Comme je voyage beaucoup en avion, j’en apporte toujours cinq ou six. Je vous explique le pourquoi du comment…je vaporise mes mains, ma tablette, mon dossier, les bras du siège, etc. À ce moment, il y a des agents de bords et quelques voisines de siège qui me disent : Oh! ça sent le spa ! Qu’est-ce que c’est? Alors, j’en distribue et tout le monde est bien content. Ça me permet aussi d’apprendre à connaitre de nouvelles personnes et à me faire pleins de nouvelles amies!

Qu’est-ce que les gens seraient surpris d’apprendre à ton sujet? 

Je suis tellement transparente, c’est difficile. Ha oui! J’arrive à relaxer vous savez!

Qu’aimerais-tu voir comme changement touchant les femmes en 2018?

J’aimerais que la femme fasse confiance à la cosmétologie naturelle. Nous absorbons tellement de produits chimiques, que ce soit par la peau, dans l’air, dans la nourriture, etc. La qualité des produits québécois est magnifique. J’aimerais que les femmes en consomment davantage.

Quel conseil donnerais-tu aux femmes d’aujourd’hui? 
Foncez les filles ! Allez jusqu’au bout de vos rêves. Entourez-vous de gens qui vous motivent. Faites-vous confiance. Comme le dit si bien mon ami Luc Poirier : Voyez grand !

Qu’est-ce que tu aimerais faire plus souvent ?

J’aimerais passer plus de temps avec ma famille et mes amis. Ces personnes sont très importantes pour moi. J’aimerais aussi faire plus d’exercice afin de prendre soin de moi et pour vivre très vieille et en santé.

 

Contenu connexe

Category: beauté
Comments are disabled