Dire oui à une détox numérique – divine.ca

Dire oui à une détox numérique



 

Il y avait une vie avant Instagram et Facebook. Il fut un temps où les téléphones intelligents n’existaient pas, et les gens sortaient et se parlaient réellement, face à face. Je l’avoue, je suis accro à mon téléphone. C’est mon lien direct avec le travail, mes amis, mes sources de divertissement, mes notes, mes finances et même ma santé. La simple pensée d’une vie sans cet appareil me fait frémir. Le problème, c’est que je suis tellement dépendante de mon téléphone que je ne suis pas toujours au courant de ce qui se passe autour de moi. Je suis l’une de ces nombreuses personnes qui textent en marchant. Je ne suis pas toujours dans le moment présent parce qu’au lieu d’écouter les gens autour de moi, je suis collée à mon téléphone. Au lieu d’écouter mon corps pour noter ce que je ressens, je me fie à une application. Il était temps de prendre des mesures drastiques et cela signifiait 24 heures loin de mon appareil! Cela semble court, mais je préférais commencer doucement.

Une fois que ma décision a été prise de me séparer de mon téléphone, j’ai décidé que cette journée détox devrait être consacrée à écouter et vraiment porter attention à mes conversations avec les gens, mon environnement et finalement, mon corps. La première chose que j’ai fait en me réveillant ce matin-là a été d’éteindre mon téléphone et de le mettre dans un tiroir, de sorte que je ne sois pas tentée de « jeter un coup d’oeil » à une nouvelle notification sur les médias sociaux. Puis, parce que c’était une belle journée ensoleillée, j’ai décidé de bouger et je suis donc partie pour une longue promenade. Pour la première fois depuis longtemps, j’ai pu naviguer dans les rues en toute sécurité parce que je regardais où j’allais. J’ai remarqué quelques sculptures à l’extérieur que je n’avais jamais vues auparavant, alors je suis entrée dans le magasin juste en face et j’ai demandé depuis combien de temps elles avaient été installées. Cela faisait des mois; j’ai rougi, bégayé et j’ai continué mon chemin.

 Ce jour-là, je rencontrais une amie pour le lunch. Je lui ai rappelé la veille que je faisais une détox, et comme elle est de nature assez encourageante, elle m’a promis qu’elle laisserait aussi son téléphone de côté le temps de notre rencontre. Nous nous sommes assises, avons mangé et nous avons eu une belle conversation. Aucune de nous n’a photographié son plat ou n’a eu envie de le mettre sur Instagram. On n’a texté personne, on a simplement été attentives au moment présent, pour une fois. J’ai alors compris à quel point de petites interruptions du genre « deux minutes, je dois regarder mon téléphone » pouvaient nuire aux relations, parce que même si on est là physiquement, on n’est pas pleinement conscient.

 Après une autre promenade, je suis rentrée à la maison, et au lieu de regarder ce qui se passait sur les médias sociaux, j’ai pris un livre et je me suis installée pour un moment lecture. C’était tellement agréable de ne pas avoir mon téléphone comme béquille. J’ai aussi remarqué à quel point je me sentais généralement bien. Je ne savais pas combien de kilomètres j’avais marchés, mais je savais que j’avais marché pendant deux heures. Mon cou ne faisait pas mal à force d’avoir été penché vers l’avant pour texter ou répondre à un courriel.

Qu’est-ce que j’ai retenu de cette détox? Je sais que j’ai besoin de mon téléphone au quotidien, mais afin d’être plus concentrée, attentive et présente, je peux aussi prendre des pauses. Ce fut agréable de voir, entendre et sentir les gens autour de moi de nouveau.

Alors, pensez-vous vous joindre à nous pour cette détox numérique?

Si une détox numérique vous semble trop drastique, il y a plusieurs petites choses que vous pouvez faire pour redémarrer et faire un changement positif. Par exemple, décider de prendre un supplément probiotique quotidien est une chose facile qui m’a aidée à me sentir plus en santé et plus équilibrée. Si vous vous sentez confuses face au choix, je vous conseille koena probiotiques Femme quotidien, ils sont végétaliens, sans allergènes ni OGM, alors ils sont faciles à intégrer dans une diète.

En partenariat avec koena*

Ce produit peut ne pas vous convenir. Toujours lire les instructions sur les étiquettes.

*TM: Marque de commerce détenue ou utilisée sous licence par Sandoz Canada Inc

Contenu connexe

Comments are disabled