Être active (et en santé) tout l’hiver – divine.ca

Être active (et en santé) tout l’hiver



 

Pourquoi on devrait jouer dans la neige!
Le froid hivernal nous inspire souvent à nous terrer au logis, plutôt qu’à sortir pour une séance sportive. Toutefois, la frisquette saison se révèle ici celle où on a le plus besoin de prendre l’air et de s’activer. On a fait un brin de jasette à Brendan Fox, expert forme du Réseau MétéoMédia, qui nous a indiqué pourquoi il est essentiel de garder la forme en hiver, ainsi que comment se motiver à bouger!

FITNESS_OUTSIDE_INTERNAL

Diriez-vous que les gens sont plus ou moins actifs durant l’hiver?
Fox affirme que généralement, on tend à s’entraîner à l’intérieur l’hiver venu, et à l’extérieur durant l’été. «Mais les gens pourraient tirer grand avantage à sortir plus [en hiver]». En raison de l’exposition moindre aux rayons UVB, on tend à souffrir d’une carence en vitamine D lors de la saison froide. «Cette vitamine est stockée dans le corps pendant deux mois, puis en janvier, la réserve est épuisée.»

Comment obtenir plus de vitamine D?
Le spécialiste propose en riant de manger du poisson gras deux fois par jour afin d’obtenir la quantité de vitamine D requise… mais l’option n’est guère attirante! On peut ainsi combler ce besoin  en consommant divers aliments ou suppléments peu chers, mais une sortie en plein air reste la meilleure solution. Et ne croyez pas qu’une balade en voiture fait l’affaire: «Plusieurs le croient à tort, mais les rayons UVB ne traversent pas très bien le verre [de la fenêtre de votre automobile], alors vous devez vraiment sortir dehors.»

Que suggérez-vous pour nous motiver à sortir au grand air?
Fox affirme que le meilleur conseil est de vous adjoindre un partenaire. «Les êtres humains, par nature, abandonnent plus rapidement leurs plans que ceux établis avec leurs comparses.» Il recommande donc d’exploiter cette facette et de vous trouver une alliée, ou de vous joindre à une équipe de sport, comme le basket-ball. L’autre suggestion de Fox? «Combinez vos activités sociales avec l’exercice!» Si vous devez rencontrer une amie pour un café, proposez-lui d’aller courir, ou de marcher. Et lors de votre prochaine sortie familiale, troquez le cinéma pour la raquette ou le traîneau. Ou pour accroître votre engagement, «adoptez un chien! Rien de tel pour vous inciter à marcher au grand air.»

Si vous prévoyez des vacances hivernales, Fox recommande d’éviter de partir pour les pays chauds, où vous ne ferez que vous allonger sur la plage toute la journée et boire toute la soirée. «Planifiez des congés plus actifs, insiste-t-il, et préférez les activités amusantes, comme la plongée ou le ski!»

DOG_SNOW_INTERNAL

Que faire si on n’a pas envie de sortir?
À l’aide d’un tapis roulant, d’un vélo stationnaire ou de poids libres, essayez de bouger dès que vous avez un moment libre, par exemple devant la télé. «En écoutant le hockey, vous pouvez ainsi vous fixer le défi  de vous entraîner pendant une période complète», propose notre expert.

Et si vous souhaitez rentabiliser les activités déjà prévues à l’agenda, essayez par exemple d’accroître votre tempo alors que vous effectuez vos tâches ménagères, comme l’aspirateur. «Un rythme accéléré fera grimper votre cardio, ce qui à long terme améliorera vos capacités respiratoires.»

Peu importe votre préférence, n’oubliez pas: «vos instruments d’entraînement doivent être visibles, et non remisés au sous-sol.» (Pensez au dicton Loin des yeux, loin du cœur!) Fox suggère de placer vos poids libres près du téléphone ou de l’ordinateur, soit à la maison ou au bureau, où vous pourrez les voir et les utiliser dès vous en avez la chance.

Les gens qui s’entraînent l’hiver ont-ils moins de chance d’attraper le rhume ou la grippe?
«Pour faire simple, l’exercice se charge de votre plomberie corporelle, explique Fox. Elle libère votre corps des toxines.» Pour rester en santé durant l’hiver, il recommande d’augmenter son apport en vitamine C. Le jus d’orange semble généralement la source préférée, mais l’expert précise que le kiwi en contiendrait une plus grande quantité.

Autre ingrédient riche en vitamine C: les poivrons rouges. «Les aliments thermogéniques, notamment les aliments épicés et protéinés, relèveront votre température interne. Ceux-ci vous réchaufferont l’hiver et accéléreront le rythme de votre métabolisme.»

En plus de l’entraînement, quels autres gestes pro-santé peut-on poser l’hiver?
«On peut considérer le tout comme les quatre roues d’une voiture», explique-t-il. On a déjà mentionné les deux premières «roues», soit l’exercice et l’alimentation.

La troisième est le sommeil, «qui contribue à préserver le système immunitaire et la fonction mentale. L’expert poursuit: l’hormone qui fait brûler le gras est activée par le sommeil, qui réduit également l’activité de l’hormone responsable de l’appétit.»

La quatrième: la disposition mentale. «Les pensées négatives peuvent compromettre votre système immunitaire. Quand vous êtes stressée, le psychologique devient physique, et votre corps réagit en conséquence.» (D’un point de vue évolutionniste, votre corps agit alors comme s’il anticipait une famine ou une sécheresse.) De plus, en temps de stress, on tend à choisir des aliments parfois malsains et à faire moins d’exercice, créant ainsi un cercle vicieux.

*Au passage, Fox note que la vitamine C peut également contribuer à améliorer l’apparence de la cellulite. (De l’orange pour diminuer la peau d’orange : qui l’aurait cru?!) Alors en plus des bénéfices pour le système immunitaire, cette vitamine présente aussi des avantages esthétiques!  

Contenu connexe

Category: santé | Tags: , , , , ,
Comments are disabled