Les cernes: causes et remèdes



 

3_REPUBLISH_INTERNAL

Plus qu’une mauvaise nuit de sommeil…
La peau du contour de l’œil est fine… si fine qu’elle laisse apparaître les vaisseaux sanguins qu’elle recouvre. Comme vous l’avez certainement remarqué, les femmes ne sont pas toutes égales face au problème: certaines pourront fêter toute une nuit sans que leur regard ne les trahisse, tandis que d’autres auront l’œil cerclé de bleu même après dix bonnes heures de sommeil. Mais quels sont donc les facteurs qui influencent l’apparition de ces indésirables, et surtout, comment peut-on les enrayer? Voici quelques pistes de réponses.

L’hérédité, mince alors!
Maman ou papa est doté d’une carnation plutôt pâlotte ou est cerné depuis toujours? Pas de bol, puisqu’on aura vraisemblablement plus de mal à éviter les fichus cernes. La finesse de la peau, qui rend visible le système sanguin, est héréditaire. De plus, elle aura tendance à s’aggraver avec les années et le contour de l’œil, à devenir plus sensible.

Le bon geste? Commencer dès maintenant à prendre soin de cette zone problématique. Les mots d’ordre: «hydratation» et «discipline»! Pour découvrir nos soins contour de l’œil favoris du moment, cliquez ici.

Congestion et compagnie
L’épaisseur de la peau n’est pas la seule responsable de l’accentuation des cernes. Ces dernières sont également causées par une congestion des capillaires sanguins, qui gonfle les veines et les rend plus apparentes. De là l’aspect souvent bleuté et plus sombre de cette zone. La mauvaise circulation du sang peut être due à des éléments hors de notre contrôle; les allergies et l’eczéma en sont un bon exemple.

Mais la circulation sanguine et la pâleur de la peau sont aussi influencées par le mode de vie. Abus d’alcool et de drogue, sommeil et alimentation anarchiques ainsi que déshydratation et surconsommation de caféine sont des mauvaises habitudes qui impactent la gravité des cernes. Jetez un coup d’œil à nos meilleures astuces pour adopter une routine santé, par ici!

Désengorger puis dissimuler
Plusieurs crèmes contour de l’œil sont bourrées d’ingrédients qui donnent du pep au regard, comme la vitamine C et K ou le rétinol. Mais malgré les avancées de l’industrie cosmétologique, les recettes de grand-mères ne sont pas à négliger! Ainsi, les fameuses poches de thé noir ou vert ébouillantées puis refroidies au réfrigérateur, qu’on applique sur les yeux une dizaine de minutes, sont toujours d’actualité et demeurent somme toute efficaces.

Mais soyons réalistes, beauté: si la solution miracle pour effacer complètement les cernes existait, ça se saurait. C’est pourquoi on garde toujours à portée de main notre correcteur chouchou, qu’on choisit avec des pigments jaunes si notre cerne est bleuté ou violacé, et une teinte plus pâle que notre carnation s’il est plutôt brunâtre ou creusé. On l’applique légèrement avec un simple tapotement des doigts, par fines couches, en débutant par le coin interne de l’œil pour en moduler l’intensité vers l’extérieur, question que la formule se fonde à la couleur de la peau.

Contenu connexe

Category: beauté | Tags: , , ,
Comments are disabled