Nos 7 défilés préférés de la Milan Fashion Week 2018



 

Maintenant que la fashion week dans la capitale italienne de la mode s’achève, on peut enfin se régaler des magnifiques défilés qui y ont eu lieu. Dolce & Gabbana, Tod’s, et Versace ont entre autres volé la vedette. 2018 est sans doute l’une des meilleures années de la MFW.

Dolce & Gabbana

Que ce soit les looks ou la mise en scène, ou un hommage à l’église baroque Oratorio di Santa Cita, que vous admiriez, il est évident que cette collection de prêt-à-porter avait quelques nuances catholiques. Des motifs explicites aux mots ‘fashion sinner’, la marque a définitivement su adresser des politiques d’identité – et a réussi, sans doute.

Gucci

Quand on dit que la mode, c’est de l’art, Gucci a compris. Possiblement un commentaire sur la construction de nos identités dans l’ère de la technologie et des médias, les designers de la collection ont su prendre une approche artistique, et même un peu bizarre, en fait. Après tout, Alessandro Michele, directeur de la création de Gucci, a bien dit ‘Nous sommes les Dr. Frankenstein de nos vies’.

Tod’s

Une collection mettant en vedette du suède, du cuir, des couleurs terre et, quoi – des chiens? L’image preppy de la marque contraste avec des pièces plutôt sportives et relâchées. Avec une série de manteaux magnifiques et Gigi Hadid dans la lignée de mannequins, difficile de ne pas aimer la collection.

Versace

Un clin d’oeil aux classiques, cette collection de jupes plissées, d’imprimés tartans (allo, Clueless), et de pièces noires simples est ultra-glamour. Si vous aimez la mode des années 80, vous adorerez cette collection signée Donatella Versace.

Salvatore Ferragamo

Des pièces unisexes décontractées ainsi que des pièces plutôt taillées ont vu le jour au défilé de Salvatore Ferragamo, à Milan. Des nuances terreuses et minimalistes étaient accompagnées de smokey eyes et de coiffures simples et lissées. L’ensemble rouge est notre favori.

Max Mara

Imprimé léopard, allô! Ringard ou intemporel, c’est à vous de décider, mais Max Mara a définitivement su comment transformer l’imprimé en quelque chose de sublime. Du maximalisme pur, la collection monochromatique avec des touches de rouge était rafraîchissante à voir à la fashion week de Milan.

Armani

L’iconique ‘greige’ d’Armani est apparu dans la collection, suivi par des pièces ‘dusty rose’ – et des boucles d’oreilles à couper le souffle. Plutôt conservatif, les vestes simples oversized créent un contraste magnifique avec la variété de textiles et de matériels utilisés pour les accessoires.

Toutes les photos proviennent du site de Vogue.

Contenu connexe

Category: mode | Tags: , , , , ,
Comments are disabled