Pour en finir avec le stress!



 

Le travail. Les paiements d’hypothèque. Se sentir mal à cause de ce qu’on mange. Du cross-fit 7 jours par semaine. Le stress est une partie permanente de nos vies. Alors, comment dire au revoir stress et éviter les conséquences du stress chronique?

Notre société moderne est remplie d’une centaine de stresseurs qui nous gardent en constante alerte au quotidien.

Des facteurs comme le travail, les engagements de famille, le traffic, et encore plus, sont abondants. Le stress mental comme l’anxiété ou la fatigue affectent notre humeur. Les stresseurs physiques incluent les chutes de sucre dans le sang, une nutrition faible, des intolérances alimentaires, des infections chroniques, des inflammations, et des problèmes auto-immunitaires.

Le stress fait partie de nos vies. Nos corps sont dotés d’un système – la réponse ‘fight or flight’ (combat ou part) afin de nous aider. Nous avons besoin de ce système de réponse si nous voulons entrainer notre corps à se battre contre de vrais problèmes.

Malheureusement, cette réponse peut être surchargée lorsque nous sommes constamment exposés au stress! Et le stress chronique est malsain, alors nous devons apprendre à combattre le stress et à calmer nos corps et nos esprits.

Types de Stress

Le stress peut nous affecter de deux façons:

  • Le stress aigu est une menace temporaire qui active la réponse ‘fight or flight’ lorsque vous faites face à une menace très concrète, comme un maniaque au couteau dans une allée sombre. Nos corps réagissent à ce stress temporairement, donc une fois que la menace est partie, votre corps retourne à son état pré-stress naturellement.
  • Le stress chronique est le type de stress qui est inquiétant. Le stress chronique se produit lorsque nous sommes constamment exposés à des menaces perçues – le travail, trop d’exercise, se critiquer, des inquiétudes incessantes. Ces menaces ne nous mettent pas directement en danger, mais notre corps ne le sait pas, et répond donc en activant la réponse ‘fight or flight’.

Fight ou Flight?

Lorsque notre réponse ‘fight or flight’ est active, les glandes surrénales sont stimulées afin de secréter notre hormone de stress principale, le cortisol. Elles sécrètent une autre hormone aussi, l’aldostérone, qui joue un rôle dans la régulation de notre tension artérielle.

Le cortisol stimule la sécrétion de glucose de nos cellules musculaires pour que le corps reçoive l’énergie qu’il a besoin pour, vous l’avez deviné, combattre ou s’échapper. Le glucose stimule la sécrétion d’insuline afin d’aider le glucose à rentrer dans les cellules qui en ont besoin lorsque vous courez pour votre vie.

Essentiellement, notre réponse au stress naturel est conçue pour nous préparer à une réponse physique aux stresseurs – soit de combattre ou de s’échapper.

Les périls des stresseurs modernes

Malheureusement, les facteurs de stress modernes ne demandent pas trop d’énergie, alors le glucose, l’insuline, et le cortisol circulent dans le sang, sans en sortir. Le stress chronique est ce qui cause les symptômes reliés au stress, ce qui mène à la détérioration de certains systèmes corporels essentiels. Nous devons combattre ce stress pour réguler hormones, pression artérielle, et autres systèmes de santé associés avec le stress chronique.

Il n’y a pas de stresseurs ‘bons’ ou ‘mauvais’ – tout dépend de votre réponse au stress! Si vous y répondez de façon positive, vous vous sentirez énergisé, focusé, et à l’affût, et vous vous sentirez capable de grandir et d’apprendre.

Malheureusement, si votre réponse au stress est négatif, vous serez distrait, anxieux, et démotivé. Si vous vous sentez comme cela, apprendre à combattre le stress vous aidera à éviter des problèmes de santé associés au stress chronique. De plus, vous vous sentirez tout simplement mieux – plus calme et relax!

Pourquoi est-ce nécessaire de combattre le stress?

Le stress chronique a un impact GIGANTESQUE sur votre santé. Le stress chronique crée tout un chamboulement dans votre corps!

Problème #1 – Risques accrus de diabètes ou de problèmes de coeur

Lorsque votre corps est dans un état de stress chronique, votre niveau de cortisol est élevé aussi. Le cortisol est très inflammatoire alors cela affecte votre système cardiovasculaire et augmente les risques de problèmes de cœur.

Le stress chronique peut aussi mener au diabète parce que le cortisol déclenche indirectement la libération d’insuline. Trop d’insuline peut éventuellement sensibiliser vos cellules à ses effets, ce qui peut les causer à refermer leurs portes, et ne plus les re-ouvrir pour le glucose.

Un taux élevé de sucre dans le sang est dangereux pour nos artères et nos veines. Le pancréas produit plus d’insuline pour briser ces portes afin que le glucose rentre dans les cellules. La résistance à l’insuline se développe ainsi et devient du diabète éventuellement.

Problème #2 – Immunité

Avez-vous déjà remarqué que vos tombez malades plus fréquemment lorsque vous êtes stressés?

Si vous vous sentez faibles aux pires moments, ne craignez rien – c’est parce que vous êtes stressés. Votre immunité augmentera lorsque vous deviendrez capable de contrôler ce stress.

Lorsque le niveau de cortisol dans votre sang est constamment élevé, votre niveau de globules blancs et votre formation d’anticorps baisse. Cela baisse votre immunité.

Or, certaines personnes ne tombent jamais malades lorsqu’elles vivent avec des stresseurs quotidiens. Mais, c’est lorsque le stress s’arrête, qu’elles tombent malades du ‘rhume de vacances’.

Le rhume de vacances arrive lorsque votre corps relaxé arrête de produire du cortisol, ce qui donne à votre système immunitaire une pause. Alors, lorsque vous vous reposez, votre système immunitaire aussi.

Problème #3 – “Intestin qui fuit”

Un intestin qui fuit est un terme utilisé pour décrire la perméabilité intestinale, lorsque les jonctions entre les cellules murales intestinales deviennent faibles. Cette faiblesse causent de petites ouvertures entre les cellules, ce qui laisse rentrer des substances indésirables.

Un intestin qui ‘fuit’ peut causer des allergies, de l’inflammation, une surcharge toxique, et des problèmes de mémoire et de santé cérébrale.

Problème #4 – Perturbation du sommeil

Je trouve que le stress chronique et le sommeil sont tellement reliés qu’il est difficile de dire quel problème devrait être adressé en premier. Le manque de sommeil ajoute du stress, mais le stress affecte votre sommeil. Quel cycle!

Pensez aux nuits où vous n’arrivez pas à dormir tellement il y a de choses qui se passent dans votre tête, importantes ou pas; des inquiétudes incessantes peuvent impacter votre sommeil.

Un manque de sommeil affecte votre énergie, votre mémoire, vos pensées, votre humeur, et votre appétit. Et dans ces états, vous finissez par vous exposer à plus de stress causé par la frustration, des problèmes émotionnels, et des choix alimentaires malsains.

Problème #5 – Infertilité, SPM, et ménopause précoce

Le stress chronique diminue l’habileté du foie à désintoxiquer l’excès d’œstrogène de votre corps. L’excès d’œstrogène continue alors à circuler, ce qui gâche la balance d’œstrogène et de progestérone. Des problèmes de fertilité, de SPM, et de ménopause précoce deviennent plus fréquents.

Un autre problème qui cause des débalancements d’hormones est connu comme étant le ‘voleur de cortisol’. Toutes les hormones de sex et les hormones de stress sont faites de cholestérol. Le cortisol, cependant, prend la priorité – afin de vous garder sécure – alors il utilise le cholestérol lorsque vous êtes stressés. Cela arrive aux dépends de la testostérone et de la progestérone. Un débalancement dans vos hormones sexuelles et une ‘dominance d’œstrogène’ arrive ainsi.

Une dominance d’œstrogène cause des fausses couches, une incapacité de tomber enceinte, des sautes d’humeur, de l’irritabilité, un gain de poids, des bouffées de chaleurs, et des menstruations douloureuses.

Problème #6 – Hypothyroidie

Votre glande thyroïde est très sensible au stress chronique. Il existe une connexion complexe de tissues et de messagers entre votre hypothalamus, votre pituitaire, votre thyroïde, et vos surrénales.

L’hypothalamus reçoit de l’information de ce qui circule dans votre sang – notamment, les hormones surrénales et thyroïdes. Si il n’y a pas assez d’hormones thyroïdes,  l’hypothalamus dit au pituitaire de relâcher quelque chose appelé l’Hormone Stimulant la Thyroïde, qui stimule la thyroïde à relâcher son hormone, la T4.

Apprenez à contrôler votre stress afin de balancer ce système de communication complexe. Une faible thyroïde arrive car le cortisol réprime l’hypothalamus et les signaux pituitaires.

Le T4 doit être converti à du T3 par le foie et d’autres tissues afin que le corps puisse l’utiliser. Un excès de cortisol prévient cette conversion. L’excès de cortisol peut aussi impacter d’autres parties du corps qui affectent le fonctionnement du thyroïde.

Prenez contrôle de votre stress

Je n’ai probablement pas besoin de vous dire que vous devez éliminer les stresseurs de votre quotidien!

Nos vies sont stressantes, et un peu de stress, c’est bien. Trop peu, c’est plate et léthargique, et nous sommes soudainement démotivés. Trop de stress et on en devient malade.

Si vous pensez être stressés constamment (ou avez ce qu’on appelle la fatigue surrénale), vous devez apprendre à réduire ce stress avant qu’il soit trop tard.

Prenez action!

Pouvez-vous:

  • Vous entraîner moins fréquemment/intensément?
  • Demander à quelqu’un de vous aider avec le ménage à la maison?
  • Vous dire que certaines choses ne valent pas votre inquiétude?
  • Dire ‘non’ à la pression d’aider les autres ou de dédier du temps à vos tâches que vous n’avez pas d’énergie ni de temps pour accomplir?
  • Déléguer certaines responsabilités à votre mari ou vos enfants?
  • Vous asseoir et enfin prendre cette décision importante?

Trouvez quels stresseurs vous causent le plus de mal, et occupez-vous en d’abord. Vous n’éliminerez jamais tous vos stresseurs mais vous apprendrez à les approcher d’un point de vue plus positif. Ils deviendront ainsi un défi plus qu’une inquiétude!

Pratiquez des techniques de réduction de stress

Vous aurez aussi besoin de trouver quelques activités qui vous aident à activement contrôler votre stress. Vous devez vous sentir heureuse, calme, et en contrôle pour au moins 15 minutes par jour. Essayez ces idées à partir d’aujourd’hui!

  • Respiration profonde, spécialement une respiration du ventre avant de dormir
  • Du thé aux herbes
  • Pose d’enfant
  • Étirements
  • Cours de yoga
  • Médiations ou affirmations
  • Regardez un film drôle
  • Lisez un livre léger
  • Prenez un bain
  • Prenez une marche dans la nature

Choisissez des activités qui vous relaxe, vous

Le stress chronique est plus sérieux qu’on le pense. Notre santé est exposée aux nombreux stresseurs qu’on vit au quotidien. Le stress chronique n’affecte pas seulement votre corps, mais aussi votre mental, et votre bien-être cognitif.

Comprenez quels stresseurs affectent votre vie et trouvez des façons de réduire votre stress le plus possible.

Évitez le sucre et les aliments raffinés et transformés, ainsi que les aliments élevés en gras. Choisissez une diète qui contient des grains entiers, des fruits et légumes, des protéines maigres, et noix et des graines crues, et quelques légumineuses et haricots. Buvez beaucoup beaucoup d’eau!

Le stress chronique affecte beaucoup votre santé surrénales alors remplissez votre diète avec des options pro-surrénales, comme une vitamine complexe B, des poudres ‘greens’, des EFAs ou des huiles de poissons.

Et, essayez une diète pro-surrénale de 5 jours afin de vous assurer que vous mangez tous les nutriments qu’il vous faut!

Contenu connexe

Category: santé | Tags: , ,
Comments are disabled