Soutien-gorge pour le sport



 
Si vous êtes de celles qui enfilent un soutien-gorge pigeonnant en dentelle pour faire fureur au gym, révisez vos leçons. Plusieurs modèles sont maintenant conçus spécialement pour le sport et ce n’est pas pour rien: un soutien-gorge adapté pour le sport est tout aussi important qu’une bonne paire de chaussures. Voici les infos-clés sur le sujet, des conséquences négatives aux conseils pour trouver un bon soutien pour l’exercice.

Les conséquences

Tôt ou tard, le fait de porter le mauvais soutien-gorge pour faire de l’exercice aura des effets néfastes et irrévocables sur votre poitrine chérie. Un soutien-gorge conventionnel réduira le mouvement de vos seins d’environ 40 %, tandis qu’un modèle adapté pour l’exercice physique diminuera le ballotement de plus de 70 %. Des ligaments étirés resteront étirés pour toujours—de là toute l’importance de prévenir le coup.

Notez aussi que plus vous êtes forte du buste, plus les dommages seront grands, puisque la masse de vos seins est plus importante. Cela ne veut pas dire pour autant que celles aux petites poitrines n’ont pas besoin d’un soutien additionnel lors d’activités physiques.

Les conséquences à court terme

    • Douleur et inconfort
    • Étirement des tissus
    • Relâchement des ligaments

 

Les conséquences à long terme

      • Affaissement des seins
      • Vergetures

Quoi rechercher?


La bonne taille

« Environ 75 % des femmes portent la mauvaise taille de soutien-gorge », nous raconte Raymonde Tranchemontagne, directrice du dessin pour Hanesbrand. Un soutien trop petit comprime la poitrine et nuit à la bonne circulation sanguine dans les tissus, tandis qu’une taille trop grande n’offre pas le soutien approprié à vos seins.
Le tissus approprié
Recherchez des tissus qui respirent! Les fibres synthétiques (polyester, lycra) sont les chouchous des fabricants de vêtements de sport car elles n’emprisonnent pas l’humidité comme le fait le coton. Elles vous assurent donc un maximum de confort et un minimum d’irritation.


Des bretelles extensibles et bien ajustées
La majorité des brassières sport sont dessinées avec des bretelles plus fermes et des attaches plus serrées afin d’éviter le glissement. Ajustez vos bretelles de sorte que vous puissiez facilement passer un doigt sous celles-ci. Si vous portez du C ou D, optez pour des bretelles en « X » pour un soutien optimal.

Un bonnet enveloppant
Recherchez un bonnet qui couvre bien tout votre sein pour éviter que ceux-ci ne ballotent dans tous les sens lorsque vous serez en mouvement. Gardez votre modèle à balconnets pour la chambre à coucher…

Un modèle sans armature
Un soutien-gorge sans armature est préférable lorsque vous êtes active pour éviter les frottements et les risques de blessures.

Contenu connexe

Category: santé

Leave a Reply