Tendance forme: la barre de ballet – divine.ca

Tendance forme: la barre de ballet



 

S’entraîner comme les ballerines
Vous avez toujours voulu un corps de danseuse, mais avez passé l’âge des cours de ballet (et des tutus!)? Eh bien voici une nouvelle tendance forme qui pourrait vous redonner espoir: l’entraînement avec barre de ballet (en anglais: the barre method). Curieuses d’en savoir plus, on s’est rendues au studio montréalais Dita’s Pilates, où Dita Dolejsova, propriétaire, professeure et une des quelques instructrices certifiées en barre de ballet de Montréal, nous a offert un cours privé. Voici un compte rendu de notre palpitante expérience!

La base
L’entraînement à la barre fait appel à des techniques de ballet, de  Pilates et de yoga. On y retrouve plusieurs des positions de base du ballet (première, deuxième et troisième positions, plié, arabesque, etc.) ainsi que des exercices répétés visant à renforcer le fessier, les jambes, les cuisses et les bras. Vous l’aurez deviné: l’accessoire principal est ici la barre de ballet (eh oui!), mais d’autres instruments, comme des ballons d’exercice, peuvent aussi être utilisés pour intensifier l’entraînement.

BARRE_FITNESS_INTERNAL

Les bienfaits
Les avantages des exercices à la barre sont nombreux. D’abord, l’entraînement tonifie et renforce tout le corps. En effet, à la fois abdos, bras, jambes et fessier bénéficient de ces séances des plus exigeantes. (Vos muscles endoloris vous en donneront la preuve après le cours; croyez-nous sur parole!)

De plus, en répétant ces gestes délicats et fluides, vous pourrez acquérir une certaine grâce (même si l’élégance n’est pas toujours au rendez-vous dès le premier cours!). L’entraînement étire et allonge tout le corps, améliorant au passage l’équilibre, la souplesse et la posture.

Notre expérience
À l’exception de quelques malheureux cours de danse suivis à l’âge de six ans (que votre rédactrice dévouée aimerait mieux oublier), il s’agissait de notre première expérience à la barre. Notre forte dépendance à la série Bunheads constituait par contre un incitatif puissant à suivre un cours d’exercice inspiré du ballet. L’occasion était donc idéale pour passer à l’action!

Après une période de réchauffement, on s’initiait aux pliés. Force était de constater qu’on avait sous-estimé le degré de difficulté de la mission! Les mains sur la barre et les pieds en première position, on devait se mettre sur la pointe des pieds, puis, le dos droit, descendre à mi-hauteur avant de remonter et finalement redescendre sur nos talons. Puis encore, et encore… et encore. Heureusement, Dita a été indulgente avec nous: dans ses cours habituels, les élèves doivent exécuter les mouvements encore plus rapidement!

Cette portion de la séance montre bien toute l’intensité de l’entraînement. Mais certains efforts sont de mise pour tonifier le corps! Après un cours seulement, on marchait déjà un peu plus droit, et on avait l’impression d’avoir grandi de quelques centimètres. Pas mal, pour des débutantes!

Contenu connexe

Category: santé | Tags: , , ,
Comments are disabled