Ed Westwick: De nouveau accusé de viol

Publié le


 

La star de ‘Gossip Girl’ a été accusé plus tôt cette semaine, d’avoir agressé sexuellement la comédienne Kristina Cohen, chez lui, il y a trois ans. Et sa confession a inspiré l’ancienne actrice Aurélie Wynn, anciennement connue sous le nom d’Aurélie Marie Cao.

Aurélie a publié sur Facebook, mercredi (08.11.17) le récit qui incrimine Ed. L’acteur l’aurait agressé sexuellement en 2014.

Elle déclare: “En Juillet 2014, j’ai vécu une épreuve très similaire avec Ed Westwick. J’ai été agressée par Ed aux Glendower Estates où il s’était rendu, invité par une de mes amies qui sortait à l’époque avec son colloc, un acteur de Glee.

Nous sommes sortis tous ensemble jusqu’à 5h du matin, avec l’été, le soleil commençait à se lever nous avons donc tous décidé, comme il y avait plein de chambres, de s’offrir quelques heures de sommeil car nous avions tous des événements ou des choses à faire le lendemain.

Comme Kristina, j’ai dit non et il m’a poussée face contre terre. J’étais impuissante sous son poids. Je suis très menue, je portais un maillot de bain une pièce qu’il a arraché, j’étais en état de choc.

Quand ça s’est terminé, j’ai découvert en regardant mon portable que la fille qui m’avait invitée était partie ou avait été mise à la porte. J’avais un réseau pourri dans le domaine et aucun accès au Wi-Fi. J’ai dû demander à un autre ami de m’appeler un Uber pour que je sorte pendant qu’Ed dormait. La maison est tellement grande que j’ai filmé ma sortie car c’était vraiment un labyrinthe.”

L’ancienne actrice a même affirmé que son petit-ami de l’époque, Mark Salling, qui a été accusé le mois dernier d’être en possession de pornographie infantile, avait affirmé qu’elle était responsable et avait rompu avec elle.

Elle continue: “J’ai dit au type que je fréquentais à l’époque, Mark Salling, que j’avais été violée, et quand il a découvert par qui, il a fait semblant de ne pas le connaître. Il m’a dit que j’étais responsable et a rompu. Mes autres amis et les gens autour de moi m’ont dit qu’il était préférable de ne rien dire, de ne pas être ‘cette fille’ et que personne ne me croirait, qu’ils penseraient tous que j’étais en train d’essayer d’obtenir mes 10 secondes de gloire.”

Aurélie termine son texte en remerciant Kristina de s’être exprimée sur cet incident.

Elle déclare: “Je suis si reconnaissante que tout cela sorte finalement et qu’il y ait une justice dans ce monde. Je vous crois, Kristina Cohen, et je vous remercie d’avoir parlé si bien de ce que les jeunes actrices doivent subir de la part d’hommes comme Ed Westwick. Sans vous, je n’aurais pas eu la force de parler publiquement de mon épreuve. #metoo”

Contenu connexe