Studio Weinstein: l’accord de rachat annulé

Posted on


 

Le célèbre studio – qui a été co-fondé par le producteur disgracié Harvey Weinstein – était loin de déposer le bilan la semaine dernière, grâce au groupe d’investisseurs mené par Maria Contreras-Sweet et le milliardaire Ron Burkle qui souhaitait racheter la compagnie, mais ça c’était avant. Avant que le groupe ne décide d’annuler l’achat à cause “d’information décevante.”

Maria déclare dans un communiqué: “Nous envisagerons l’acquisition d’actifs qui pourraient être disponibles dans l’éventualité d’une procédure de redressement judiciaire”, a-t-elle déclaré, “tout comme d’autres opportunités qui pourraient se présenter dans l’industrie du divertissement.”

“Je suis convaincue que notre vision de créer un studio de cinéma dirigé par des femmes reste la voie à suivre. Je tiens toujours à travailler dans le but de créer un business mené par des femmes dans tous les secteurs, et inspirer les filles à voir leur avenir en tant que leaders d’importantes compagnies.”

Selon Deadline, le groupe d’acheteurs aurait découvert 64 millions de dollars de passif supplémentaire, qui n’avaient pas été évoqués.

La Weinstein Compagny devrait donc déposer le bilan d’ici les prochaines semaines.

La descente aux enfers du studio Weinstein, a débuté fin 2017, lorsque Harvey a été accusé de harcèlement sexuel par de nombreuses stars, avant d’être viré de sa propre compagnie, en octobre dernier.

Le producteur disgracié est pour le moment sous investigation par la police américaine, mais la police anglaise également, cependant aucune charge n’a été retenue pour le moment.

Weinstein (65 ans) a récemment admis qu’il avait causé “de la douleur”, mais il aussi nié la plupart des accusations à son égard.

La Weinstein Company avait été fondée en 2005 par Harvey, et son frère Bob, qui détient 23% de la firme.


Contenu connexe