Article 721

 

Patenté avec amour

On a vu passer sur Facebook cette photo d’une boîte de la St-♥, qu’ils l’appellent. Tout ce qu’elle contient semblait avoir été sélectionné avec attention. Voilà qui nous menées à la page d’Article 721, endroit de créativité, comme ils le disent. Si ce lieu d’exclusivités se trouve à Limoilou, quartier de Québec, une collection toute spéciale est aussi offerte en ligne. À voir!
Les projets amusants qui suivent, ils sont tous nés à partir du magasin de Québec. Marc-André, de la marque de t-shirts Baltrakon, et Émilie, instigatrice de La-fabrique-à-bricole, se sont réunis afin d’ouvrir boutique.

L’idée était la suivante: «créer un petit laboratoire de créations et s’impliquer dans notre quartier en faisant une place aux artistes, artisans qui ont de petites productions et qui parfois n’en font qu’un hobby, ce qui permet de faire de belles découvertes.» Ça, c’est Émilie qui nous l’a raconté.
Débutons avec cette boîte de la Saint-Valentin, si vous le voulez bien. En fait, il s’est avéré que deux exemplaires dans le genre étaient offerts. Un pour femme et l’autre pour homme. Voilà qui est logique.

Au féminin l’ensemble contient bijoux, bombes de bain et choco. Pour ces messieurs, il est plutôt question, entre autres, de pierres à Whisky et d’un support à pouce pour la lecture (on dirait bien que ça existe vraiment!)

Ces deux boîtes, on se les procure en magasin à un prix variant entre 16 $ et 24 $. Il faut savoir qu’elles seront bientôt offertes en ligne, aux côtés des boîtes de l’austérité et de celle anti-déprime.

Facebook nous a menées jusqu’aux boîtes, les boîtes nous ont menées jusqu’au site web, et c’est exactement là qu’on a découvert la collection Patentes 721. Cette dernière est offerte en ligne, et elle est composée de trésors faits à la main. Pas des patentes, du tout!

On a un faible marqué pour les bougeoirs de bois et les cadres nautiques de la série. Avec ceux-ci, les rigolos d’Article 721 nous montent d’ailleurs un beau roman, en supposant que ces derniers seraient «peints à la main, probablement par un vieux marin d’eau douce ou salée.» On veut y croire!

En plus d’autres belles découvertes pour la maison, on y retrouve des boucles d’oreilles, qui elles aussi charment par leur simplicité.

«Nous utilisons du neuf ou du recyclé, explique Émilie, en fait ce qui nous importe est de créer du beau à prix très raisonnable.» Du joli, «fabricoté avec cœur, passion et autres outils», qu’ils expliquent, aussi.

 

721, 3e avenue
Québec, G1L 2W7
581 742-4333
www.article721.com

Contenu connexe

Category:
Comments are disabled