La Maison Tricotée – divine.ca

La Maison Tricotée

 

Tricoter serré

On peut s’amuser à découvrir les sens cachés du nom de cette adresse ayant pignon sur la rue Gilford: La Maison Tricotée. Tricotée, parce que les gens qui y travaillent sont tricotés serré. Tricot-thé, parce qu’on y fait du tricot et on y sert du thé. Et on n’exagère point en parlant de «maison», parce qu’on s’y sent comme chez soi.

C’est au hasard d’une promenade que je suis tombée sur cette boutique il y a un an. À l’époque, j’étais enceinte, je ne connaissais rien au tricot et je me croyais trop empotée pour savoir confectionner quoi que ce soit. Par un élan inexplicable mais bienheureux, je poussai la porte de la boutique, et c’est un monde insoupçonné qui s’ouvrit à moi.

C’est avec ravissement que je découvris l’existence de 9 mois au fil des mailles, cours de tricot destiné aux femmes enceintes. On y apprend avec des aiguilles circulaires les points de base, mais on est surtout heureuses de revenir chez soi avec notre tout premier bavoir, des mitaines de bébé et un bonnet de laine. Quelle joie immense que de pouvoir ensuite habiller notre nouveau-né avec des vêtements conçus de notre main.
Quant à celles qui doutent de leurs capacités, elles seront confondues. La proprio et prof de ce cours, Céline, est dotée de ce don exemplaire qu’on appelle patience. Elle fait et refait avec nous les points endroit et envers, défait les rangs croches et troués, réchappe une maille ou reprend avec nous le travail depuis le début. En cinq semaines de cours, on a juste le temps qu’il faut pour apprendre les rudiments du tricot et en avoir la piqûre.
La Maison offre d’ailleurs d’autres cours plus avancés. Mais outre cela, le café-boutique nous séduit avant tout par l’esprit de bien-être qui y règne. Les tricoteuses, débutantes ou chevronnées, viennent confectionner ici une écharpe, là un gilet, tout en savourant un thé fumant et une des divines pâtisseries faites sur place.

Pour confectionner notre tricot, on a l’embarras du choix parmi les balles de laine de toutes sortes, multicolores ou unies, épaisses ou fines. On profite de l’expertise de Céline et de ses collègues pour poser quelques questions, obtenir de l’aide avec une maille ou choisir un patron. Mais on peut aussi tricoter tranquillement en écoutant les discussions qui ont cours dans la Maison, où le rire n’est jamais bien loin, et le bonheur, non plus.

751, rue Gilford
Montréal, H2J 1N8
514 903-9665
www.lamaisontricotee.com

Contenu connexe

Category:

Leave a Reply